Les "tribulations" de la rue des Primevères

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, 21 avril 2014

SOUVENIRS DE VOYAGE : CANADA 00

Le pays à la feuille d'érable, la patrie de nous cousins

CAN-2014_Programme_du_Circuit.pdf

samedi, 26 janvier 2013

SAFARI AU PAYS MASAÏ 10



AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"

"Zanzibar, "l'Île aux épices""

La ferme aux épices

Après une dernière panne
SONY DSC
où nous avons dû changer de véhicule,
SONY DSC
pour arriver à la ferme aux épices.

Trois petits tours ... pour voir
les litchis rouges
P1100561-1.jpg
les jacques
P1100565-1.jpg
les corossols
SONY DSC
les caramboles
SONY DSC
avec dégustation de tous ces fruits
SONY DSC
et sans oublier l'ylang-ylang pour ces dames
SONY DSC

... et puis s'en vont !
P1100567-1.jpg

Oui, oui c'est bien fini (snif sniff !!!). A bientôt pour d'autres voyages.

vendredi, 25 janvier 2013

SAFARI AU PAYS MASAÏ 9



AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"

"Zanzibar, "l'Île aux épices""

Stone-Town, la capitale

Ancienne plate-forme arabe du trafic des esclaves sur la côte est de l'Afrique, Stone-Town a gardé quelques traces de cette époque. Quelques caves où étaient entassés les esclaves avant leur mise sur le marché.
SONY DSC
Ils étaient entre 60 et 70 (hommes, femmes et enfants), dans le noir et la chaleur étouffante, à attendre qu'on les libèrent de leurs chaînes et qu'on les ramène à la lumière. S'ils tenaient trois jours dans ces conditions, ils étaient attachés à des poteaux sur la place en vue d'être vendus.
A cet emplacement a été érigée une église après l'abolition officielle de l'esclavage.
SONY DSC
et un petit monument rappelle cette douloureuse histoire
SONY DSC

Dans les rues étroites de la vieille ville
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
l'on trouve différentes formes architecturales rappelant les différentes occupations, mais également d'étranges portes armées de pieux métalliques qui devaient empêcher les éléphants de les défoncer !
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Le port garde quelques souvenir de l'époque anglaise
SONY DSC
et d'autres bâtiments datent de l'époque du sultanat arabe
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
dont l'ancien palais du sultan
SONY DSC

Les marchés sont omniprésent en ville, à tous les coins de rues
SONY DSC

Sous le marché couvert les étals de poissons sont vraiment étonnants
SONY DSC
SONY DSC
Je ne parle même pas des odeurs
SONY DSC

A côté il y a le marché de la viande et ce n'est guère mieux,
SONY DSC

Tout y est découpé, tranché dans un manque d'hygiène total
SONY DSC

Cela ne nous a pas empêché d'aller mangé local !

SAFARI AU PAYS MASAÏ 8



AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"

"Zanzibar, "l'Île aux épices""

Presque deux heures de vol, en passant à proximité du Mt Kilimandjaro qui a pris un coup de vieux
P1100412-1.jpg
et nous voici arrivés à Zanzibar.

A deux heures en bateau de Dar es Salam, l'ancienne capitale, l'île de Zanzibar s'est rattachée administrativement en 1964 au Tanganyika pour former l'actuelle Tanzanie.
KEN-Carte-Zanzibar_.jpg

Sur la côte est, baigné par l'océan Indien,
P1100471-1.jpg
se trouve notre hôtel, le Blue Bay Resort and Spa (voir sur la carte ci-dessus).



Parmi les bougainvilliers et les flamboyants
SONY DSC
se nichent de petits bâtiments
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
avec des chambres plus que confortables
SONY DSC
avec une belle plage de sable blanc et une mer agréable et chaude
P1100503-1.jpg
P1100507-1.jpg

SAFARI AU PAYS MASAÏ 7



AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"

"Masaï Mara National Reserve"

Et tous les autres

Tout le monde connait tous ces animaux mais il y en a tellement d'autres.
Notamment le bucorne, que j'espérais voir comme le léopard, et il ne m'a pas déçu !!
SONY DSC
SONY DSC
Les grues couronnées,
SONY DSC
la grande outarde,
SONY DSC
les pintades casquées,
SONY DSC
le serpentaire,
SONY DSC
le rollier,
SONY DSC
et les cangas à gorge jaune
SONY DSC
SONY DSC

J'allais oublier les autruches,
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
les mangoustes,
SONY DSC
et surtout le hippopotames, le plus meurtrier en Afrique.
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
SONY DSC

Et voilà, toute bonne chose a une fin et pour nous le Kenya c'est fini
SONY DSC
... enfin presque puisque nous allons déguster tout ce que nous avons vu au restaurant "Le Carnivore" à Nairobi.
tente6-carnivore_P1100372-1.jpg

Mais avant que nous partions vers Zanzibar, il me reste à vous présenter le camp de toile où nous avons merveilleusement séjourné pendant ce safari.
Notre logement,
tente1_P1100233-1.jpg
avec la chambre à coucher,

tente3-chc2_P1100320-1.jpg
Rien ne manquait dans ce camp. Comme dans n'importe quel hôtel il y le bar
tente5-bar1_P1100309-1.jpg
et la salle à manger
tente4-sam1_P1100316_1.jpg

SAFARI AU PAYS MASAÏ 6



AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"

"Masaï Mara National Reserve"

Les Proies

Tôt le matin nombreux sont ceux qui partent en chasse
SONY DSC
Les principales victimes des prédateurs sont les gazelles comme la gazelle de Thomson,
SONY DSC
l'impala

SONY DSC
et le phacochère, malgré sa hargne légendaire
SONY DSC
Les zèbres font partis du menu traditionnel des lions
SONY DSC
mais ils leur arrive de goûter, si l'occasion se présente, aux buffles,
SONY DSC
aux girafes,
SONY DSC
SONY DSC
aux éléphants,
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
SONY DSC
et à d'autres gazelles comme les damalisques
SONY DSC
SONY DSC
ou les bubales.
SONY DSC

Après ce tour d'horizon, il manquait malgré tout au Masaï-Mara ce supplément d'âme que sont les immenses troupeaux de gnous, de zèbres et d'antilopes qui avaient migré vers le Sérengeti.
La réserve semblait bien vide.
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Il faudra peut-être que nous revenions.
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

jeudi, 24 janvier 2013

SAFARI AU PAYS MASAÏ 5



AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"

"Masaï Mara National Reserve"

Les Prédateurs

Avec ses 1510 km2 de surface, c'est le plus grand parc du Kenya.
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

De nombreux prédateurs le parcourent à longueur de journée à la recherche de quoi se mettre à table !
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
le lion est le plus puissant des carnivores présents dans le parc

SONY DSC
De prêt ils sont impressionnants

SONY DSC

Après le repas, la sieste

SONY DSC
SONY DSC
ou les jeux pour les plus jeunes,
SONY DSC
SONY DSC

pendant que d'autres attendent pour chaparder quelques restes, comme les hyènes,
SONY DSC
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
les chacals,
SONY DSC
SONY DSC
ou les vautours
SONY DSC
SONY DSC

Le prédateur le plus élégant et le plus rapide, et pour lequel nous avons un coup de cœur, c'est le guépard
SONY DSC
SONY DSC
SONY DSC

magnifique animal
SONY DSC
mais pas toujours commode
SONY DSC
Craintif et prudent, il s'essaie quelques fois à des manœuvres dangereuses
SONY DSC
car surveillé de près
SONY DSC

Quand au troisième grand prédateur, celui pour lequel nous sommes venus, il est tellement discret que ses traces se sont perdues dans l'immensité du Masaï-Mara (même si quelques uns l'on aperçu furtivement)
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
et ce malgré tous les efforts que nous avons fourni pour le traquer !!!
vuembourb-1_P1100208-1.jpg

mercredi, 23 janvier 2013

SAFARI AU PAYS MASAÏ 4



AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"


"Baringo Lake"

Plus au nord encore, le lac Baringo
En barque sur le lac nous découvrons de nouvelles espèces comme l'anhinga, cousin du cormoran,
SONY DSC
le héron Goliath,
SONY DSC
les magnifiques guêpiers écarlates
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
et de Madagascar,
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Le spectacle final nous est donné par l'aigle-pêcheur
SONY DSC

SAFARI AU PAYS MASAÏ 3



AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"


"Lake Bogoria National"

Un peu plus au nord de Nakuru, le lac Bogoria
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
avec ses sources chaudes et acides

SONY DSC
est le paradis de millions de flamands roses
SONY DSC
SONY DSC
SONY DSC
SONY DSC
l'approche reste très difficile, au moindre mouvement c'est l'envol
SONY DSC
SONY DSC

l'un d'entre eux s'est laissé tirer le portrait

SONY DSC

SAFARI AU PAYS MASAÏ 2



AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"


"Lake Nakuru National Park"

En attendant de voir d'autres grands herbivores et leurs prédateurs, nous poursuivons la chasse aux oiseaux.

Autour du lac Nakuru c'est par milliers que nous les trouvons :
cigognes,
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
SONY DSC
aigles et buses,

SONY DSC
SONY DSC SONY DSC
martins-pêcheurs,

SONY DSC
spatules, SONY DSC
canards,
SONY DSC

et autres oiseaux d'eau,
SONY DSC
SONY DSC
SONY DSC

hérons de toutes sortes,
SONY DSC
SONY DSC
calaos, SONY DSC
oiseaux de toutes les couleurs,
SONY DSC
SONY DSC
SONY DSC
SONY DSC
et déjà le serpentaire
SONY DSC

mardi, 15 janvier 2013

SAFARI AU PAYS MASAÏ 1



AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"


"Naivasha Lake, Crescent Island Birdlife Sanctuary et Hell's Gate National Park"

Aujourd'hui nous commençons par un safari aquatique sur le lac Naivasha. Évidemment les premiers animaux qui nous viennent à l'esprit, et que l'on trouve dans l'eau, sont les hippopotames
SONY DSC

Mais les oiseaux sont les habitants les plus nombreux sur l'eau et également sur les berges. Des petits comme le "grand" martin-pêcheur
SONY DSC

des plus grands comme le pélican
SONY DSC
des plus communs comme le cormoran
SONY DSC

et des acrobates comme l'aigle-pêcheur
SONY DSC

Nous poursuivons par un safari pédestre.

Pour continuer avec les animaux aquatiques, en voilà un qui vit dans les endroits marécageux: le cobe defassa
SONY DSC
Dans le parc de Hell's Gate quelques privilégiés ont pu construire des villas et il n'est pas rare de voir les gnous tondrent leurs pelouses
SONY DSC
les zèbres s'occupent, mais moins souvent, des mêmes tâches
SONY DSC
Les girafes sont majestueuses mais craintives. Mais en avançant avec elles nous avons fait de belles rencontres
SONY DSC
SONY DSC
SONY DSC
En fin d'après-midi les dick-dick, les plus petites des gazelles, discrètement, sortent des bois pour brouter l'herbe en lisière
SONY DSC

mercredi, 2 janvier 2013

SAFARI AU PAYS MASAÏ 0


AU PAYS DES MASAÏS : "Sur les traces du léopard !"

7 ans que nous attendons et patientons pour pouvoir revivre un grand moment "nature" au Kenya.

KEN-TAN_Carte_Afrique-globale.jpg
Avec quelques amis, de très bonne compagnie, nous essaierons, "Enfin !" diront certains, de voir et de photographier les "big five" et en particulier le léopard que nous avons toujours raté lors des autres safaris que nous avons fait.

Grâce aux photos de Michel Lejeune installé depuis 20 ans au Kenya, nous avons un avant goût de ce qui nous attend
avant_gout_-1__photo_Michel_.jpg

avant_gout_-2__photo_Michel_.jpg

Sur la carte suivante vous trouverez tous les endroits que nous allons ratisser pour mettre la main sur cet animal plus que discret.

KEN_Carte-generale.jpg
Et après toutes ses émotions, un peu de repos sera nécessaire. Notre séjour se terminera donc sut l'île de Zanzibar avec un dernier safari ... marin !

Pour plus de détails vous trouverez le programme de notre séjour en cliquant sur ce lien

KEN_ProgVoyage.pdf

jeudi, 20 septembre 2012

SPLENDEURS INDONÉSIENNES 5


L’INDONÉSIE : "En dansant la Javanaise"

BALI, "l'Île des Dieux"

Jeudi 20 septembre 2012 : "Benoa"

Quelques endroits nous ont quand même enchantés
DSC05288.JPG
Des endroits où l'on retrouve l'image que l'on peut se faire de cette île
P1090382_.JPG
Certaines rizières sont classées au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Nous ne les avons pas vues, mais celles dont les photos vont suivre
P1090598_.JPG
sont cultivées
P1090599_.JPG

DSC05284.JPG

P1090387_.JPG

et travaillées
P1090379_.JPG

Un vrai plaisir pour les yeux
P1090376_.JPG
P1090597_.JPG

SPLENDEURS INDONÉSIENNES 4


L’INDONÉSIE : "En dansant la Javanaise"

BALI, "l'Île des Dieux"

Lundi 17, mardi 18, mercredi 19 et jeudi 20 septembre 2012 : "Ubud"

Après une traversée d'environ 2h, nous accostant à Bali, cette île vantée par tant et tant de voyageurs.
La première impression est qu'elle mérite bien son nom d'"Île des Dieux"
DSC05156.JPG
Des temples ou des autels à tous les coins de rues, devant toutes les maisons
DSC05361.JPG
des porteuses d'offrandes tout au long du chemin
DSC05207.JPG
des processions qui génèrent d'énormes bouchons
DSC05336.JPG
DSC05337.JPG
DSC05347.JPG
et qui toutes
DSC05401.JPG

se terminent au temple, comme ici au temple royal de Taman Ayun
DSC05415.JPG

DSC05440.JPG

Le temple de Tanah Lot construit sur un bout rocheux qui plonge dans l'océan,
DSC05494.JPG
pourrait être comparé au Mt St Michel tellement il est envahi par les visiteurs
DSC05486.JPG


A Ubud, le Palais Royal ressemble à un temple (on a du mal quelques fois à faire la différence entre bâtiments religieux et administratifs)
DSC05522.JPG
DSC05531.JPG
et l'on y retrouve toujours la même gamme de sculptures effrayantes
DSC05533.JPG
mais qui vous protègent de tous les méfaits terrestres
DSC05534.JPG

Entre deux temples, en dehors de quelques paysages qui valent le coup d'être vus,
DSC05607.JPG
comme le lac Batur et son volcan du même nom, les paysages sont plutôt décevants. Bali ne présente pas qu'un visage de carte postale comme on veut le faire croire dans les magazines ; beaucoup de saleté, un trafic intense engendrant beaucoup de pollution, la profusion de maisons-temples ou de temples_maisons on ne sait plus, et le tout construit en matériaux noir d'origine volcanique. Quelques fois nous avons l'impression de nous promener dans les allées du Père Lachaise !

Le dernier temple que nous visitons est un des hauts lieux de pèlerinage hindou de Bali
DSC05613.JPG
C'était également jour de fête quand nous y sommes passés
DSC05662.JPG
DSC05678.JPG

Avant le terme de notre voyage, un dernier arrêt à Klungkung pour admirer le pavillon du Palais de Justice
DSC05730.JPG
DSC05736.JPG
Sa particularité est d'être ornés, comme une bande dessinée, de fresques qui détaillent les sentences liés aux méfaits jugés
DSC05715.JPG
DSC05744.JPG
DSC05745.JPG

Tous les prévenus sont donc parfaitement au courant de ce qui va leur arriver s'ils sont jugés coupables !
DSC05749.JPG
DSC05750.JPG

SPLENDEURS INDONÉSIENNES 3


L’INDONÉSIE : "En dansant la Javanaise"

JAVA, "l'Île du Millet"

Vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 septembre 2012 : "Malang"

Malang a gardé un fort caractère hollandais
DSC04705.JPG

Tout autour de cette ville les volcans en activité restent une menace constante. Le Mt Kelud fait parti de ceux-là
DSC04435.JPG
Après sa dernière éruption en 2002, un nouveau volcan est en formation
DSC04440.JPG

Après une petite balade dans les rizières,
DSC04770.JPG
nous découvrons quelques petits temples datant du 12ème siècle
DSC04758.JPG
DSC04790.JPG
aux sculptures protectrices qui font toujours autant peur
P1090219.JPG

Vue du haut cet ensemble de volcans, avec le Mt Semeru au fond et au premier plan le Mt Bromo, est impressionnant
DSC04811.JPG
Quelques fumeroles sortaient du cratère mais très vite elles étaient noyées dans la poussière
P1090239.JPG
DSC04814.JPG
Au fond du cratère, dans les ravines de cendres volcaniques
DSC04827.JPG
une tempête de poussières s'est levée. La progression est devenu pénible et le temple, où une fois dans l'année a lieu un pèlerinage avec sacrifices d'animaux et d'aliments aux dieux du volcan, s'est retrouvé dans la brume.
P1090266.JPG

Plus au sud de Java, un autre volcan très actif, le Mt Idjen, est resté tapi dans les nuages
P1090359.JPG
comme un tigre à l'affut, prêt à tout détruire
IMGP0010.JPG

jeudi, 13 septembre 2012

SPLENDEURS INDONÉSIENNES 2


L’INDONÉSIE : "En dansant la Javanaise"

JAVA, "l'Île du Millet

Mardi 11, mercredi 12 et jeudi 13 septembre 2012 : "Yogyakarta"

Dans cette ville du centre de Java et capitale culturelle de l'île, le trafic est intense. A chaque feu rouge une meute de motocyclette décompte le temps affiché avant de mettre les gaz et de démarrer en trombe au passage au vert. Hallucinant !
DSC03745.JPG

Yogya est aussi le siège du sultan de la région. Son palais, le Kraton, a été construit dans les années 1750
DSC03895.JPG
et est encore aujourd'hui, pour une partie, son lieu d'habitation.
DSC03830.JPG

Le bain du harem n'est plus utilisé
DSC03887.JPG

Régulièrement dans la journée et pour le plus grand plaisir des touristes, a lieu un concert de musique traditionnelle
DSC03818.JPG

Historiquement deux religions, avant l'arrivée de l'Islam, ont dominé l'archipel et sont encore très présentes dans la vie des Indonésiens.
Le temple de Borobodur qui date du premier millénaire
DSC04133.JPG
est le symbole même de la cosmologie bouddhiste et en méditant le long des centaine de frises
DSC04165.JPG
qui vous indiquent le chemin à suivre,
DSC04166.JPG
vous atteindrez peut-être, comme Bouddha,
DSC04185.JPG
le Nirvana, représenté par les stupas, au sommet du temple
DSC04224.JPG

Pour ne pas être en reste, les Hindouistes ont construit un ensemble monumental : le temple de Prambanan
DSC03629.JPG
Les nombreuses têtes d'animaux fantastiques sensées protéger le site
DSC03649.JPG

n'ont pas réussis à éviter les tremblement de terre et ses dégâts. Malgré tout l'ensemble reste majestueux
DSC03646.JPG

Yogya est également la capitale du batik, un art ancestral de dessins sur tissus, à la cire. Malgré l'aide et les explications
DSC04018.JPG
la pratique de cet art n'est pas aisée
DSC04022.JPG
Après plusieurs trempages dans des bains différents pour teindre, renforcer la couleur et rincer le tissu
DSC04049.JPG
et après séchage,
DSC04059.JPG
finalement le résultat n'est pas si mal.

mardi, 11 septembre 2012

SPLENDEURS INDONÉSIENNES 1


L’INDONÉSIE : "En dansant la Javanaise"

lundi 10 septembre 2012 : "Singapour"

Une ville de commerce, un grand port international, Singapour reste une ville comme toutes celles qui ont poussées comme des champignons en Asie.
Plus de 150 banques s'y sont installées
DSC03426.JPG

des hôtels de luxe
DSC03420.JPG
mais il semble qu'il y fait bon vivre.

Il pleut 200 jours dans l'année et comme par hasard, ce lundi il a plu !!! Notre promenade dans le jardin des orchidées
DSC03445.JPG
s'est faite plus rapidement que prévu, mais cela valait le coup. 750 espèces y sont cultivées
DSC03477.JPG
DSC03492.JPG
DSC03484.JPG

Deux incontournables, d'après les guides, le quartier indien et le quartier chinois ressembles aux mêmes quartiers dans d'autres pays.
DSC03573.JPG
de nombreux bouquets de fleurs embaument l'atmosphère des rues du quartier indien
DSC03546.JPG
Dans le quartier chinois seul le temple mérite un détour
DSC03584.JPG
DSC03601.JPG

mercredi, 29 août 2012

SPLENDEURS INDONÉSIENNES 0


L’INDONÉSIE : "En dansant la Javanaise"

Dans quelques jours un rêve de Monique va se réaliser : découvrir Bali, "le Jardin des Dieux".

Ancienne colonie hollandaise, Bali est une des nombreuses îles qui composent l'Indonésie avec Java, Sumatra, Bornéo et les Célèbes
INA_dans_le_monde_.jpg
L’Indonésie est le pays qui comptent le plus de musulmans au monde et la particularité de Bali est que plus de 90% des habitants sont hindous.
Après une brève visite de Singapour, nous parcourrons, en plus de Bali, la partie centre et sud-est de Java
INA_circuit-indonesie_.jpg

Nous attendent les paysages luxuriants des cultures en terrasses, les sommets enfumés des volcans et les plages de sable fin.
Si vous voulez retrouver en détails notre itinéraire, cliquez sur le lien suivant :

INA_Programme.pdf

lundi, 11 juin 2012

LES VOYAGES DE LA CLASSE 49 : Jour 14


LE PÉROU : "L’Empire du Soleil" ; sur la trace de l'Or des Incas

vendredi 8 juin 2012 : "Lima"

De retour à Lima, la fin du voyage approchant, un dîner royal s'imposait.
SONY DSC
C'est le soir même, dans le prestigieux restaurant "La Rosa Náutica" qu'il eut lieu
P1080451.jpg
fruits de mer
P1080423.jpg
poisson
P1080426.jpg
Tout fut parfait (l'ambiance aussi !)
Rosa-Nautica.jpg

Le lendemain nous ne pouvions manquer de nous arrêter dans le parc de l'Amour dans le quartier Miraflorès
P1070883_.JPG
Entouré de mosaïques aux inscriptions romanesques,
SONY DSC
ce parc fit scandale au moment de sa création à cause de la statue qui trône en son milieu. Le baiser fougueux qu'échangent deux jeunes indiens n'a pas été du goût de la population très catholique de la capitale
SONY DSC
SONY DSC
(mais comme à Paris avec la pyramide Peï, cette statue fait partie maintenant du paysage et est le rendez-vous de nombreux amoureux)


Après cette petite escapade, le centre historique de la Cité des Rois nous attend. La Plaza Mayor
SONY DSC
avec ses façades jaunes qui contrastent avec le ciel gris "ventre d'âne" et sa fontaine centrale surmonté de l'ange de la Renommée (c'est une copie car, parait-il, le vrai se serait envolé en 1900 !)
sa cathédrale
SONY DSC
le palais présidentiel et sa garde
SONY DSC

Dans les quartiers avoisinants, de nombreuses façades sont ornées de balcons de style arabo-espagnol
SONY DSC

Enfin l'imposant monastère de San Francisco
SONY DSC
dont l'église a résisté à tous les tremblements de terre jusqu'à maintenant
SONY DSC
SONY DSC

Un dernier regard sur les céramiques trouvées lors des fouilles de ces dernières années sur les sites pré-incas et incas
SONY DSC
SONY DSC
nous fait découvrir la richesse du décors, la technique et le soin apportés à la réalisation de ces objets
SONY DSC

Au passage, le premier et le plus grand des empereurs incas, Pachacutec, nous salue
SONY DSC
et nous souhaite un bon retour en France

"Hasta la vista Perú !"

LES VOYAGES DE LA CLASSE 49 : Jours 12&13


LE PÉROU : "L’Empire du Soleil" ; sur la trace de l'Or des Incas

mercredi 6 et jeudi 7 juin 2012 : "Cusco"

Nichée au creux d'une vallée, Cusco, capitale de l'Empire Inca, déploie ses beautés coloniales
SONY DSC
SONY DSC

La place centrale et ses églises
SONY DSC

SONY DSC

où se déroulait une fête religieuse haute en couleurs et en sons
SONY DSC
SONY DSC
SONY DSC
la fête était partout, même dans les ruelles escarpées
SONY DSC

Le plus grand temple se trouvait à Cusco, recouvert d'or d'après les chroniqueurs espagnols. Le Coricancha a été détruit par les Conquistadors et sur ses ruines ils ont élevé le couvent et l'église de Santo Domingo
SONY DSC
SONY DSC


Aux alentours de Cusco s'élèvent de nombreux complexes religieux. Quenco et son corridor avec un autel monolithique encore utilisé aujourd'hui pour des cérémonies ancestrales
SONY DSC

Puca-Pukara, forteresse gardant l'entrée de la vallée
SONY DSC

Tambomachay
SONY DSC
et ses bassins rituels qui sont alimentés par un système de canalisations enterrées datant de l'époque inca.
SONY DSC
Sur de nombreux lieux ces systèmes hydraulique ont été mis en place drainant et canalisant ainsi l'eau en évitant les inondations, notamment à Machu Picchu

Et enfin Sacsahuaman
SONY DSC
construction gigantesque où certains blocs pèsent jusqu'à 15 T, assemblés comme toujours à sec
SONY DSC
SONY DSC
C'est sur ce lieu qu'a lieu tous les ans, depuis une vingtaine d'année, le 21 juin, la fête du Soleil.
SONY DSC
L'Inti Raymi, interdit depuis la conquête espagnole, attire jusqu'à 70000 personnes sur les ruines des terrasses de Sacsahuaman
SONY DSC

- page 1 de 5